Les échanges de personnels en Recherche et Innovation – l’instrument RISE

Publié le 05/02/2016

L’instrument RISE pour Research and Innovation Staff Exchange en anglais du programme Marie Sk?odowska-Curie permet de financer la mise en place de réseaux d’échanges et de formations en recherche-développement et innovation.

Les projets RISE mettent en place des échanges de chercheurs en début de carrière (doctorants) ou de chercheurs expérimentés à travers des mobilités,  sur la base d’un projet pluriannuel entre équipes européennes et équipes d’un pays-tiers ou/et entre équipes académiques et secteur privé. Ces actions promeuvent ainsi la collaboration internationale ou/ et intersectorielle, dans le but d’échanger des savoir-faire et d’assurer une montée en compétence des personne par le biais de la mobilité. Les personnels techniques ou administratifs peuvent également participer. 

Dans le cadre du programme Horizon 2020, cet instrument a pour objectif  de favoriser l’avancement de la science et du développement de l’innovation. Ainsi, les projets proposés doivent exploiter les compétences complémentaires des différents participants et mettre en place des activités de réseautage/réseau, organiser des workshops, des conférences, afin de faciliter les transferts de connaissance, l’acquisition de nouvelles compétences et le développement des carrières des personnels bénéficiant de ces échanges.

Ces projets sont destinés à des universités, des centres de recherches ou des entreprises voulant proposer des échanges de courte durée à leur personnel. Les propositions doivent inclure au minimum trois partenaires.
La participation des PME est encouragée. A travers un projet RISE, les petites et moyennes entreprises peuvent en effet accueillir des chercheurs ou des techniciens issus de la recherche publique, afin de gagner en expertise.
 
Les critères d’éligibilité des institutions
Trois entités issues de 3 pays distincts au minimum sont requises, dont au moins 2 issus de pays membre ou associé de l’Union européenne, pour former un consortium. Les pays hors U.E. peuvent participer.
S’il s’agit d’un échange entre pays européens, il doit intégrer des échanges intersectoriels, c’est-à-dire des échanges croisés entre le secteur public et le secteur privé.
Les critères d’éligibilité des personnels :
  • Les personnels bénéficiant des échanges peuvent-être des chercheurs, des techniciens, mais aussi des personnes en charges des aspects financiers ou administratifs…Sans qu’il y ait de critère par rapport à leur âge, leur nationalité, leur avancement de carrière.
  • Echanges des personnel se réalisent par des stages / détachement d’une durée de 1 à 12 cumulée par personne.
     

A savoir: ces projets ne financent pas des recrutements, mais finance les déplacements des personnels temporaires, embauchés

Ces projets ont un nombre limite de 540 personnes-mois de détachement, ce qui correspond à un montant maximum de financement de la Commission européenne de 2,43 millions  d’euros. A l’inverse, une ampleur minimale n’est pas requise, mais des impacts substantiels sont attendus.

Avec un taux constant d’environ 40% de taux de réussite ces dernières années, l’appel RISE est une véritable opportunité pour approfondir vos échanges avec vos partenaires, au-delà des pays européens ou au sein du monde industriels européens. Les pays de la zone océan Indien (Afrique du Sud, Madagascar, Comores, Maurice…)  sont éligibles à cet appel, dans les mêmes conditions que les européens.

Le prochain appel RISE sera publié vraisemblablement le 30 septembre 2015, avec une date limite de dépôt prévue pour le 12 janvier 2016.

Pour plus d’informations, veuillez contacter la cellule Europe, qui vous accompagnera dans la recherche dans toutes les phases de montage et de suivi de ce projet.
L'animation de ce site est cofinancée par l'Union Européenne. L'Europe s'engage à La Réunion avec le FEDER
(Fonds Européen de Développement Régional)
Copyright 2018 Nexa. Tous droits réservés | Mentions légales